Lectures d'août 2013

Bonjour à tous !

Pas mal de lectures ce mois-ci, mais finalement, seulement trois de ces lectures m'ont vraiment fait vibrer... Le reste n'a été que déceptions ou lectures sympathiques mais non transcendantes. Bref, plus de 2500 pages pour pas grand chose.

Je commence donc pas parler de Le Chuchoteur, signé Donato Carrisi. Ma petite intro un peu négative ne concerne pas du tout ce roman ! J'ai adoré, c'est un thriller passionnant, bien écrit, et vraiment étonnant. Petit résumé rapide : les bras de cinq petites filles disparues sont retrouvés dans un bois. Les enquêteurs deviennent les pantins du tueur, et n'arrivent pas à devancer ses actions... Autant dire que le glauque est très présent, certaines scènes sont terribles, mais bon sang que c'est jouissif ! On se plaît à suivre les policiers dans leurs péripéties, on se surprend à les apprécier, tant leurs portraits sont détaillés et vivants. La fin est surprenante, choquante... magique !

J'ai ensuite lu le très court Les appartement d'Indochine de Stéphane Boudy : un chouette petit roman sans prétention qui permet de se rappeler les grands moments de notre histoire.

Le mois se poursuit avec une déception : Le système Victoria d'Eric Reinhardt. Je m'attendais à beaucoup apprécier ce roman, hélas ce n'est que sexe et vulgarité. Je ne suis pas contre le sexe dans la littérature, mais si je voulais lire les exploits sexuels d'un quadra en pleine crise, j'aurais acheté un roman érotique.

Dans une note plus positive : Donne moi ton coeur de James Hayman. Une femme est retrouvée morte, le coeur extrait de sa poitrine, tandis qu'une autre disparait mystérieusement... Sympathique et plutôt bien écrit (malgré quelques répétitions). L'intrigue est originale et bien menée.

Touriste de Julien Blanc-Gras est quant à lui un excellent roman, ou plutôt un excellent carnet de voyages. J'ai adoré découvrir les pays et lieux du monde sous un angle inattendu : avec humour et perspicacité, l'auteur nous livre ses impressions et c'est très réussi.

Vient ensuite Café Lowendal de Tatiana de Rosnay : une plume magnifique, des personnages saisissants... Génial ! Seul regret : cette nouvelle est trop courte, beaucoup trop courte. J'aurais tellement appréciée poursuivre l'aventure...

Pour finir, je viens d'achever la lecture de Le pays du nuage blanc de Sarah Lark (chronique à venir). Il s'agit d'une très belle fresque du 19è siècle, les personnages sont profonds et intéressants. Hélas, le roman est long, trop long...

Voilà, ainsi s'achève ce mois d'août. Un peu déçue dans l'ensemble, mais heureuse de certaines découvertes. Je ne manquerai pas de lire d'autres romans de l'excellent Donato Carrisi ! A noter aussi les bio de Léonardo DiCaprio et Johnny Depp, très intéressantes. Quant à ma lecture du moment, j'ai entamé 1Q84 de Haruki Murakami. Le début est prometteur, j'attends de lire la suite avec enthousiasme !

Sur ce, bonne rentrée à tous, et à bientôt pour de nouveaux avis lecture !

Retour à l'accueil