http://3.bp.blogspot.com/_PVQvvRKh94I/S6RUtuBOhAI/AAAAAAAADDQ/gF3Oc0TtCEI/s200/791b30184158f3e9ee799604ec6af45c-500x500.gif

 

Harlem Est. 18 novembre, 8h28. Ils sont tous là, dans le hall de l'entrée du lycée Village Academy. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent, un sac à dos ouvert à ses pieds. Lentement, il lève son arme vers ses camarades et cale des chargeurs dans sa poche. Le carnage peut commencer... Quand l'inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux du massacre, c'est pour découvrir le cadavre défiguré du tueur qui a fini par retourner l'arme contre lui. Rapidement, cette affaire dépasse le simple fait divers : de nouvelles tueries éclatent dans d'autres établissements. A chaque fois, le même scénario, inexplicable. Des lycées de New York aux souterrains abandonnés du métro, Lamar va tenter d'enrayer cette macabre épidémie. Mais les apparences sont trompeuses. Toujours. (Chapitre) 

"A présent le mal se répandait dans la ville. Il allait éclater au grand jour dans un avenir proche. Et tuer, encore et encore."

 

Ma sœur est une grande fan de cet auteur. Elle a ainsi voulu me le faire découvrir, et je dois avouer qu’elle n’a pas eu tord d’insister ! 

Il s’agit d’un roman très court (même pas 100 pages dans cette édition spéciale de chez Pocket). La lecture est donc très rapide, d’autant plus que le style de l’auteur est très agréable et facilite la lecture. De plus, le suspense grandissant de l’enquête policière nous met en haleine et nous pousse à poursuivre notre lecture jusqu’à la toute dernière page. 

L’ambiance est sombre et assez dérangeante quand on y pense... Les descriptions de Maxime Chattam sont très... explicites ! Et ne laisse que peu de place à l’imagination en ce qui concerne les scènes un peu gore (cela ravira les amateurs du genre). L’histoire en elle-même est très bien structurée, avec des personnages très intéressants tel l’inspecteur Lama Gallineo, policier peu commun mais très attachant.

Au vu de la petitesse du livre, il n’y a que peu de place aux blabla et narrations extérieures à l’enquête. Ainsi c’est bel et bien l’enquête qui accapare toute l’attention du lecteur. Nous sommes ainsi plongés au cœur des méandres des rues new-yorkaises jusqu’au fin fond de ses égouts... 

Je ne puis vous en parler davantage par peur de trop en dévoiler sur l’intrigue... Je vous laisse donc découvrir ce roman très réussi qui peut être une belle entrée en matière dans l’univers sombre et parfois effrayant de Maxime Chattam. 

(du coup mon père l’a lu aussi et a également beaucoup aimé !) 

Je le recommande à tous les amoureux du suspense, des histoires sombres et des policiers atypiques. Enjoy !

 

379-1099-thickbox.jpg379-1099-thickbox.jpg379-1099-thickbox.jpg379-1099-thickbox.jpg732-2404-thickbox.jpg

Retour à l'accueil