An(n)a[chronie]

 

Ecri-tôt

Arbre fier parmi Roseaux timides

Roulent pierres et Roses fragiles

Voilés de robes profondes et verdâtres

 
Nymphe Eve-angile

Fusionne les ombres

Encré dans leur propre argile

Etoile de vie

L’appel de minuit ET QUART

Le serpent vendeur de pomme-riz

Te met à l’écart

 

Boucan des sens

Sang-timents bien mentis

Adam croque, suffoque

Le Cours d’eau délicat

Grenade d’Amour

Pluie diluvienne de cris à rebours

 

Serpent chercheur de faiblesses

Serpent de désirs et pensées-brulures

Crève l’A-dam du croqueur-redempteur...

Notre Eve en a marre !!

 

La preuve a jauni depuis... !

Papillons cendrés volent à pieds

Le serpent meurt entre deux ou trois vies

L’infini prétend tout connaitre de l’ANA[CHRONIE] initiale.

Retour à l'accueil