"In the end" de Demitria Lunetta

Amy a quitté New Hope a la fin du tome précédent, laissant Baby derrière elle. Quelques mois plus tard, elle apprend via l'oreillette de Kay que sa petite soeur d'adoption fait désormais l'objet d'expériences suspectes. D'après Kay, la seule solution est de se rendre à Fort Black, un camp de survivants, pour trouver son frère Ken ; ce dernier est présenté comme le seul espoir de Baby. Sur place, Amy rencontre un tas de types peu recommandables (après tout, Fort Black est une ancienne prison !). Mais elle fait également la connaissance du beau Jacks, qui va l'aider à trouver ce Ken, que personne ne semble avoir rencontrer auparavant.

Côté style de l'auteure, mon ressenti est le même que pour le tome 1 : une qualité d'écriture indéniable, un rythme de folie, de quasi-urgence et surtout, l'utilisation bienvenue de la première personne. Le lecteur est totalement happé dans les aventures d'Amy, pris au piège au milieu des monstrueux Floraes.

J'ai apprécié le renouveau apporté par Fort Black : un nouveau lieu implique de nouvelles règles, de belles découvertes et surtout une panoplie de nouveaux personnages. Mention d'honneur pour Jacks (j'ai craqué...), pour Brianna (l'acolyte idéal) et Tank (le plus dégoûtant des prédateurs de Fort Black et aussi le moyen de lancer une réflexion intéressante sur les bassesses dont l'être humain est capable, même en temps de crise mondiale).

En bref, un très bon second tome qui achève en beauté les péripéties d'Amy et Baby. J'ai aimé les lieux, les personnages, les intrigues qui se mettent peu à peu en place... j'ai tout aimé en somme !

 

MON AVIS DÉTAILLÉ ÉCRIT À QUATRE MAINS AVEC MA COLLÈGUE OIHANA BIENTÔT EN LIGNE SUR CAFÉ POWELL

Retour à l'accueil