"Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" de Jonas Jonasson"Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" de Jonas Jonasson

Il n'y a que deux choses que je sache faire mieux que la plupart des gens. L'une d'elles est de distiller de l'eau-de-vie avec du lait de chèvre et l'autre est de fabriquer une bombe atomique.

Allan Karlsson, personnage de Jonas Jonasson

Quand un centenaire s'échappe d'une maison de retraite le jour de son anniversaire, tous les journaux du pays se mettent en branle pour le retrouver. D'autant plus que le vieux en question sème sur son passage.. des cadavres! La police part à sa recherche tandis que les journalistes s'en donnent à coeur joie. Mais le vieux n'est pas au bout de ses peines, puisque les péripéties vont l'amener à rencontrer un vendeur de hot-dog, un éléphant et une trafiquant de drogue...

 

Ce roman se compose presque de deux romans imbriqués.

On assiste en effet non seulement à l'aventure rocambolesque d'Allan Karlsson, centenaire échappé d'une maison de retraite, mais également à la vie d'Allan Karlsson depuis sa naissance à ce fameux anniversaire où il s'enfuit sans prévenir. Du coup, le livre est pour moi, de deux niveaux d'intérêt différents : j'ai adoré l'aventure d'Allan and Cie à travers le Suède, tentant tant bien que mal d'échapper à des criminels sanguinaires et à la police à leurs trousses.

Cependant, la partie plus historique d'Allan des années 1900 aux années 2000 ne m'a pas tant concaincue que cela. Allan passe à travers toutes les grandes périodes historiques du 20è siècle : de Truman à Staline, il connait tout le monde et tout le monde le connait. Une partie donc un peu tirée par les cheveux. Un moyen sans doute pour l'auteur de faire un pied de nez à l'Histoire et de critiquer les erreurs du passé.

 

Je préfère donc vous parler de la partie présente du récit.

Loufoque et inédite, drôle et passionnante, elle met en scène des personnages aux caractères bien trempés. On se prend d'affection pour chacun d'eux et on rit à leurs côtés. A travers les paysages de la Suède, nos héros se lient d'amitié et accumulent belles rencontres et mauvaises surprises.

Surtout, cette histoire n'est pas à prendre au premier degré. Complètement déjantée par moment, elle est plus un étendard du surréalisme qu'une narration ordinaire. Pleine d'actions et de rebondissements, elle entraîne le lecteur dans un tourbillon d'humour noir à la sauce suédoise. 

La plume de l'auteur est très agréable. Simple à lire et surtout très subtile, elle permet au lecteur de s'immerger complètement dans l'intrigue. Les descriptions et flash-back sont nombreux pour mieux cerner l'étendue de l'histoire. 

Un très bon moment de lecture donc, même si certains passages m'ont moins plu que d'autres.

 

379-1099-thickbox379-1099-thickbox379-1099-thickboxdemi732-2404-thickbox

Retour à l'accueil