"La confusion des sentiments" de Stefan Zweig"La confusion des sentiments" de Stefan Zweig

Un jeune étudiant un peu coureur de jupons, un peu grivois, un peu fêtard (...) décide de reprendre ses études en mains suite à une discussion avec son père. Il débarque dans une nouvelle faculté et se prend de passion pour les cours d'un mystérieux professeur. Les deux hommes se lient très vite d'amitié et travaillent ensemble à l'accomplissement d'un projet littéraire important. Mais l'ambiguïté de leur relation intrigue la femme du professeur... 

 

Pour sûr, une histoire étonnante et intriguante! Je ne m'attendais pas à tant de mystères, ni à être immergée si profondément dans les pensées si intimes du héros. Et pourtant, le narrateur se trouve être le personnage principal et nous expose sans rien omettre un épisode marquant de sa vie : sa rencontre avec le fameux professeur qui va changer son destin.

Le style est soigné et pudique. On y retrouve avec délice la patte de l'auteur, même si le sujet peut paraître inhabituel.

La lecture est très rapide, mais hélas je n'ai pas accrochée de bout en bout. Car même si j'ai trouvé l'intrigue intéressante, les sentiments du narrateur m'ont parue parfois trop exagérés. L'admiration d'un étudiant envers un professeur est une chose, mais la passion limite obsédante de travailler pour lui (à la manière du héros) est parfois quasi perverse et malsaine.

Pas un coup de coeur donc, mais une lecture intéressante.

 

379-1099-thickbox379-1099-thickboxdemi732-2404-thickbox732-2404-thickbox

Retour à l'accueil